Avant de parler de sécurité, revoyons quelques généralités sur les huiles essentielles qu'il est important de ne pas oublier.

Depositphotos_12751885_original

Les huiles essentielle sont des produits fabuleux issus de la nature. Leurs pouvoirs ont été prouvés à maintes reprises par la science, mais revenons un peu au point de départ. 

Qu'est-ce qu'une huile essentielle ? 

Une huile essentielle de plantes, herbes ou arbres est un concentré de végétaux obtenu par une lente distillation à la vapeur, pression à froid ou gemmage. Lors de procédé, les extraits puissants sont séparés du reste des constituants de la partie distillée ou pressée pour n'en garder que la partie la plus concentrée. C'est pour cette raison qu'une huile essentielle pure est bien plus puissante que les plantes dont elle est extraite. Il existe différentes façons de les utiliser dont les 2 principales sont :
- Utilisation aromatique (inhalation ou diffusion)
- Utilisation locale (en massage, en roll-on ou application directe lorsque l’HE le permet).
- En ingestion (attention cependant à bien demander l'avis d'une conseillère, ainsi que votre médecin en cas de traitement spécifique). 

Qu'est-ce qu'une huile essentielle monotype? 

           Il s'agit tout simplement d'une huile essentielle composée d'une seule plante, par exemple lavande, menthe poivrée, encens... 

Qu'est ce qu'une synergie? 

          Il 'agit d'un mélange de plusieurs huiles monotypes, par exemple la synergie citrus fresh de Young Living est un mélange de différentes huiles essentielles d'agrumes. 

Et les huiles végétales dans tout ça? 

          Les huiles végétales permettent une meilleure action des huiles essentielles lorsque vous les appliquez pour traiter une affection de la peau. Elles permettent également leur dilution lorsque cela est nécessaire ou lorsque la peau est trop sensible pour une application de l’huile essentielle pure. Les huiles végétales peuvent être utilisées en massage, en cosmétique, ou en simple dilution. 
Les huiles végétales les plus utilisées sont: l’huile de coco, l’huile d’amande douce, l’huile de noisette, l’huile d’olive.

Les huiles essentielles, contrairement à ce que l'on pense, ne sont pas dangereuses, pourvu que l'on respecte quelques règles de base.

Maely et les HE 2


LIRE LES ETIQUETTES 
Il est important de se référer à l'étiquette présente sur les flacons, afin d'en connaître la dilution minimale requise ainsi que quelques précautions d'usage.

 
S'ADAPTER DOUCEMENT A LEUR USAGE
Commencez par utiliser très peu d'huiles essentielles en diffusion, ou très diluées en application, et ce, afin d'habituer doucement votre corps à ces nouvelles molécules et d'éviter les effets de détox. 


PHOTOSENSIBILITE 
Toutes les huiles essentielles d'agrumes sont photosensibles, il est fortement déconseillé de s'exposer au soleil 24h après leur usage. 


RESPECTER LES DILUTIONS EN FONCTION DE L'AGE  

Updated-Nursery-Infographic2 (1)

 

PRENEZ EN COMPTE VOTRE ETAT DE SANTE
Si vous êtes enceinte, ou que vous allaitez, l'usage de certaines huiles essentielles est à éviter. De même que si vous suivez des traitements médicamenteux, demandez l'avis de votre médecin avant d'utiliser les huiles essentielles (certaines peuvent créer des interactions, d'autres agissent comme des hormones et sont donc à proscrire en cas de cancer hormono-dépendants. 
Prenez garde à vos allergies (même si théoriquement elles sont dépourvues d'allergènes, faites d'abord un test avec celles qui pourraient vous poser problème dans le pli du coude). 

NOTE IMPORTANTE !
Tous les conseils que nous donnons sur les différents supports de communication ne se substituent en rien à l'avis d'un médecin qui est le seul à pouvoir poser un diagnostic et donner un traitement. 

Retrouvez les cas particulier des femmes enceintes et allaitantes, des nourrissons et enfants, ainsi que des chats.