Bonjour, bonjour, 

          Aujourd'hui c'est un nouvel article à 4 mains que l'on te propose de découvrir, et aujourd'hui on va parler un peu lecture. Que tu sois un(e) grand(e) lecteur(-rice) ou pas, tu as déjà du voir ce livre quelque part, sur les étals de la librairie ou sur les réseaux sociaux, nous te parlons de :

20524188_10213474644278510_1449921734_o
Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n'en n'as qu'une de Raphaëlle Giordano. 

L'avis de Célinette : C'est un livre qui se lit très vite (quelques heures pour ma part), on se laisse cueillir par l'histoire et on s'attache assez facilement au personnage de Camille, on s'identifie même parfois à cette femme qui décide de mettre tout en oeuvre pour changer son quotidien. Son histoire nous permet de nous poser la question de notre propre accomplissement. Un livre de développement personnel qui n'en n'est pas vraiment un, mais qui nous pousse à réfléchir et même à nous remettre (un peu) en question. Une lecture que je recommande à tous. Je m'en tiendrai là pour ce qui es de mon avis, et je partage avec vous les 3 citations / passages du livre qui m'ont particulièrement interpellée : 

" La vie, c'est comme une montgolfière. Pour aller plus haut, il faut savoir se délester et jeter par-dessus bord tout ce qui empêche de nous élever "

" Le changement est une porte qui ne s'ouvre que de l'intérieur" 

" - Dites-moi, vous qui êtes sage, qu'est ce qu'il y a dans votre esprit ? 
  - Dans mon esprit, il y a deux chiens, un noir et un blanc. Le noir est le chien de la haine, de la colère et du pessismisme, . Le blanc est celui de l'amour, de la générosité et de l'optimisme. Ils se battent tout le temps.
    Le disciple est un peu surpris.
    - Deux chiens ? Qui se battent ? 
    - Oui, pratiquement tout le temps.
    - Et lequel gagne ? 
    - Celu que je nourris le plus." 

L'avis de Fofie : J’essaye toujours d’éviter de lire les best-sellers, juste pour ne pas faire comme tout le monde (je n’ai jamais lu Da Vinci Code et je n’aime pas Harry Potter) … . A la recherche d’une lecture estivale facile pour m’accompagner dans le TGV, j’ai donc succombé au harcèlement littéraire de toutes mes copines - Céline en tête - et j’ai attaqué Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en n’as qu’une de Raphaëlle Giordano.

Je partais avec quelques à priori, mais ils sont très vite balayés. J’aime bien le style, ça se lit vite et on plonge très facilement dans ce récit, à mi-chemin entre roman et manuel de développement personnel. Je m’identifie très rapidement à ce « je » du narrateur, car la plupart des situations et des réflexions font échos à ma propre expérience. Je me suis même surprise à relire plusieurs fois certaines formules et à prendre le temps de la réflexion ( on comprend l’exploit quand on sait que je suis entourées d’enfants de moins de 4 ans surexcités à l’idée de partir en vacances dans ce TGV).

Du coup, sans vous spoiler sur les tenants et aboutissants de cette histoire, voici mes deux axes de progrès  personnels directement inspirés par le livre:

 « Quand vous sortirez, au lieu de vous focaliser sur les choses désagréables, laides ou contrariantes, vous tenterez de fixer votre attention sur des choses jolies et agréables. A vous de prendre des clichés imaginaires réjouissants dans la rue, dans les transports […] Ainsi, je devais m’entrainer à être à l’affût du Beau […] J’enrichissais chaque jour davantage ma collection d’images positives, un album de photos imaginaire qui allait me permettre de me forger une autre image du monde »

« Le temps, en soi, n’est pas un problème. Seul le mental peut en être un ». Si vous vous persuadez que le temps est un problème, il en sera un. Si au contraire vous être convaincue que vous réussirez à en dégager, il y a de fortes chances que vous y parveniez […] Et rappelez-vous : l’énergie appelle l’énergie. Les premiers jours, ces efforts vous sembleront très difficiles, puis de moins en moins. Plus vous en ferez, plus vous aurez envie d’en faire ! »

 

Lecture de son deuxième roman le jour où les lions mangeront de la salade verte programmée, on vient vous en parler bientôt :)