Quand on travaille (particulièrement à domicile), qu’on gère sa propre affaire, à temps plein ou à temps partiel, ou même que l’on fasse du télétravail, il n’est pas toujours simple de rester concentré(e).

Copie de diy _ Pastilles lave-vaisselle (1)

La maison, le temple des distractions

            Danger numéro un lorsque l’on travaille à la maison, c’est la maison elle-même ! Oui ! Et je ne parle pas forcément de la télévision ou de tout autre divertissement de ce genre, mais de tout ce qu’elle représente. La lessive, le lave-vaisselle, le repassage, le repas du soir, toutes ces tâches ménagères qui peuvent vous passer par la tête lorsque vous êtes à la maison peuvent venir parasiter votre travail. « Tiens je vais mettre une lessive en route, et quand elle aura fini de tourner je l’étendrai, ça me fera une petite pause ». Stoooop ! Un temps pour chaque chose, et chaque chose en son temps. La première chose à faire quand on travaille à la maison c’est de considérer ses temps de travail comme des temps de travail, il faut être dans son bureau comme si on était au bureau. Mon conseil, si le fait d’être chez vous, vous fait systématiquement penser à ce que vous avez à y faire, faites une liste ! Listez les tâches que vous aurez à faire une fois que vous aurez fini de travailler. Le fait de les mettre sur papier va vous libérer de l’espace dans votre esprit, vous n’aurez plus à vous préoccuper du fait qu’il ne faille pas oublier de faire telle ou telle chose.

26941445_10214879544440136_1949648212_o

Le téléphone, parasite de notre temps

            On ne va pas se mentir, nos smartphones sont de vrais parasites ! Ils nous suivent partout, les notifications des différents réseaux sociaux sur lesquels nous sommes présent(e)s, les appels et sms sont donc autant de raisons d’être dérang(é)e pendant que l’on travaille. On a donc tendance, en nous disant que de regarder la notification facebook, de répondre à un sms ou un commentaire sur instagram, à se retrouver au téléphone pendant une heure parce que l’on pensait que ça prendrait 5 minutes. Mon conseil, mettre le téléphone en mode « ne pas déranger ». Personnellement c’est ce que je choisis plutôt que le mode avion, car je veux pouvoir rester joignable en cas de problème. L’avantage de cette fonction c’est que l’on peut filtrer les appels et les notifications pour ne garder que l’essentiel.

Je travaille dans un environnement rangé.

            Allé, avoue qu’en lisant le titre de cette partie tu t’es dit « ok elle se fout de moi », et bien non, parce que ce qui te parait évident en le lisant ne l’est pas forcément dans la réalité. Il arrive souvent, quand on a les idées qui fusent, que l’on sorte carnets, stylos, on les pose là à côté de nous, et puis une autre idée, un autre carnet, un livre, un deuxième, tiens le livreur sonne à la porte, et hop un carton, une facture viennent s’ajouter autour de toi. Ah, flûte c’est l’heure d’aller chercher la petite dernière à la gymnastique, bon c’est pas grave, c’est juste quelques bricoles, on verra ça plus tard. Sauf que la fois d’après te voilà à chercher ton carnet, puis ton livre etc. La solution c’est de prévoir de s’arrêter 5 minutes plus tôt que prévu pour ramasser tout ce petit bazar. 5 minutes, pour ne pas en perdre 15 à chercher ceci ou cela pendant une session de travail.

26982160_10214879555920423_876840039_o

Les huiles essentielles au service de la concentration

            Une fois que l’on a agi sur notre environnement, on va pouvoir agir sur notre matière grise. Les parasites extérieurs peuvent évidemment influer sur notre travail, mais notre condition mentale encore plus. Les huiles essentielles peuvent nous aider à garder le cap sur nos tâches. Zoom sur quelques huiles essentielles qui peuvent nous apporter tant :
- Tout d’abord on retrouve l’huile essentielle de menthe poivrée, une huile équilibrante que j’adore diffuser pour rester concentrée. En plus de nous aider à rester focus, elle est énergisante ce qui n’est pas négligeable, puisque bien souvent c’est la fatigue qui nous fait défaut.
- Elle peut parfaitement être accompagnée de l’huile essentielle de lavande ! Et oui ! Aussi surprenant que cela puisse paraitre, cette huile qui est connue pour nous faire tomber dans les bras de Morphée, est également équilibrante, et aide à la concentration quand nous en avons besoin. (Un pour les mêmes raisons, l’huile essentielle d’orange connue pour être destressante et sédative, aide également en cas de besoin à rester focus).
- Les HE de romarin à cinéol et d’encens seront également parfaite pour cela.

Chez Young Living (la marque avec laquelle je travaille ndlr.) il existe des synergies qui sont dédiées à cela, je vais vous parler de ma chouchoute, celle que j’aime du plus profond de mon cœur, je veux parler de clarity, un mélange de basilic, cardamome, romarin, menthe poivrée, bois de rose, géranium, citron, palmarosa, Ylang Ylang, bergamote, camomille romaine, et jasmin. Le tout pour un parfum anisé, qui en diffusion va nous permettre de rassembler tous nos neurones pour rester focus sur nos tâches. Personnellement, c’est une de mes huiles favorites que je ne manque pas de diffuser ou de m’appliquer au creux des poignets pour rester bien concentrée sur ce que j’ai à faire !

27046256_10214879507679217_560009957_o

Petites précisions

Je tenais tout de même à vous dire que si j’ai eu envie de vous écrire cet article, c’est parce que j’ai été confrontée à absolument toutes ces choses en 2 ans et demi d’entreprenariat. C’est donc avec du recul et parce que 2018 rime pour moi avec organisation que j’ai décidé de vous partager ces petites astuces. Et toi tu as d'autres astuces à nous donner pour garder le cap ? 

Copie de Join us for InternationalPicnic Day!